AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au secour un fantôme [suite pv Zak]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lullaby
Admin
avatar

Messages : 125
Fiche : Lullaby's Story
Sucres Candy : 251

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: Les Berceuses
Connaissances:

MessageSujet: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Mer 20 Jan - 21:49

Viens de

Zak avait regardé bizarrement Lullaby quand il s’était réveillé, avec un air plutôt méchant comme s’il allait lui sauter dessus. La Doll aux berceuses avait eut peur l’espace d’un instant, peut-être que l’autre allait vraiment se mettre en colère, mais finalement il parut se radoucir, le fixa un instant et accepta la main tendue. Il dit bonjour à Lullaby qui fut soulagé de voir que Zak ne lui en voulait pas de l’avoir par mégarde réveillé assez violemment. Il accepta même sa berceuse, alors la petite poupée chercha dans sa mémoire pour lui en chanter une qui le réveillerait bien – même si les berceuses n’ont normalement pas ce rôle là.

Seulement il fut coupé par la Doll aux cheveux longs qui très soudainement se leva, s’approcha de Lullaby et lui cria presque au visage « au bateau hanté ». Le pauvre ne comprit rien et n’eut pas le temps de réagir que Zak l’attrapait par la main et l’entrainait de force avec lui. Il était un peu effrayé de cette réaction vive, il n’osait pas protester non plus de peur que l’autre se mette en colère et du coup il se laissait trainer de force jusqu’où on l’emmenait. Il n’aimait pas ça, il aurait voulu pouvoir crier stop et récupérer sa main, puis partir dans la direction que lui aurait choisit.

Finalement ils arrivèrent au lieu indiqué par Zak plus tôt, le Bateau Hanté. Lullaby n’aimait pas trop cet endroit, il n’était pas rassurant et on ne pouvait pas chanter de berceuses tranquillement sans que des enfants se mettent soudainement à hurler de peur, confondant sans doute la Doll aux berceuses avec un quelconque fantôme. Du coup il n’y allait pas souvent, voir le moins possible, en gros jamais. Et là Zak venait de l’y entrainer de force, et maintenant que l’énorme bateau voguait sur son point d’eau, il fallait attendre que le manège ait finit son tour pour pouvoir en sortir. Et à Carnival, bien souvent, on ne savait pas quand une attraction se terminait, elles étaient très changeantes.


« Zak, je n’aime pas cet endroit, pourquoi est ce qu’on est venu ici ? Cela ne me rassure pas et on ne peut pas chanter de berceuses. Je veux qu’on parte, mais c’est trop tard on ne peut plus, qu’est ce qu’on peut faire ? Je n’aime vraiment pas cet endroit »

Et tout en parlant il s’était rapproché de la poupée aux cheveux longs. En plus il faisait froid ici, et lui qui avait enlevé sa veste, il n’aurait pas dut, pour le coup elle lui manquait vraiment. Malgré lui et sans s’en rendre vraiment compte, Lullaby attrapa la manche de Zak, comme pour s’accrocher à quelque chose. Une poupée apparemment pouvait ressentir la même peur que les enfants, celle de ne pas comprendre, de ne pas savoir, et s’il y avait vraiment des fantômes par ici ?
Une petite musique semblait sortir de la coque du bateau, mais pas le genre qui lui donnait envie de chanter, non plutôt une qui lui dressait les cheveux sur la tête et qui le faisait serrer la manche encore un peu plus fort.


« Qu’est ce qu’on peut faire ? Peut-être qu’il y a des monstres qui mangent les Dolls ici. Et le Clown n’est pas là pour nous protéger, mais qu’est ce qu’on va faire ? Pourquoi on est venu ici ? »

La peur se sentait dans sa voix qui se faisait encore plus petite que d’habitude, presque un murmure, effrayé par la possibilité de réveiller une force blottit quelque part capable de les engloutir. Soudain un bruit arriva de derrière eux et Lullaby sursauta en poussant un minuscule crie, sous la peur il prit Zak dans ses bras, et ferma les yeux.

« Je veux qu’on parte d’ici, je n’aime pas cet endroit, je n’aime vraiment pas cet endroit ».

Mais le bateau continuait son tour et ils ne pouvaient pas le quitter…

_________________
Bleeeeeh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnival.forumactif.com
Zak Cyliah

avatar

Messages : 88
Fiche : Clique
Sucres Candy : 223

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: La critique de Dessin
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Jeu 21 Jan - 18:39

Zak, qui était maintenant sorti de Puppet's place depuis un moment, continuait de courir, et " trainait" toujours le pauvre Lullaby, qui ne comprenait rien. Il se retourna quelques secondes, il put voir le visage de la Doll, il était effrayé. Il ralentit un peu le pas, puis arriva à Knip world. Tout était sombre, un sentiment d'apaisement se fit ressentir chez Zak. Comment pouvait-il se sentir tranquille dans un endroit si lugubre?! Puis il marcha, marcha, et arriva à l'attraction qu'il voulait tant essayer : Le bateau hanté. Des hurlements se faisaient parfois entendre, un sourire se dessina sur son visage. Il s'engouffra à l'intérieur, la main toujours accrochée à celle de Lullaby, qui ne savait pas quoi faire. Arrivés sur le bateau, l'attraction démarra, du brouillard apparut. Il lâcha enfin la main de la petite Doll, et se retourna.

- Nous sommes arrivés!

Il regarda Lullaby une nouvelle fois. Celui-ci n'avait pas l'air d'aimer les attractions qui font peur.. hm. Que faire? Ils ne pouvaient plus en sortir de toute façon.. ils allaient devoir rester. Puis la Doll aux berceuses lui dit d'une voix toute petite :

- Zak, je n’aime pas cet endroit, pourquoi est ce qu’on est venu ici ? Cela ne me rassure pas et on ne peut pas chanter de berceuses. Je veux qu’on parte, mais c’est trop tard on ne peut plus, qu’est ce qu’on peut faire ? Je n’aime vraiment pas cet endroit.

Lullaby n'était vraiment pas rassuré! Et Zak quand à lui, s'amusait déjà. Il regardait partout, tout fou. Il voulait qu'on lui fasse peur, il aimait ça! Puis la petite Doll s'était rapproché de Zak. Il frissonait, le pauvre. C'est vrai qu'il ne devait pas avoir bien chaud sans veste.. Il retira la sienne, car aujourd'hui il avait décidé qu'il ne mettrait pas de pull. Et la mit sur les épaules de Lullaby.

- Tiens, tu as froid n'est-ce pas? Moi ça va, je me sens bien. Hm et bien, j'avais envie de sortir me promener aujourd'hui, et j'aime beaucoup avoir peur, je trouve ça drôle. Hm et bien c'est vrai qu'on ne peut pas chanter des berceuses qui sont comme les tiennes, celles d'ici font plutôt peur..

Zak sursauta, un enfant venait de hurler. Il rit, trouvant celà hillarant. Mais Lullaby reprit :

- Qu’est ce qu’on peut faire ? Peut-être qu’il y a des monstres qui mangent les Dolls ici. Et le Clown n’est pas là pour nous protéger, mais qu’est ce qu’on va faire ? Pourquoi on est venu ici ?

Sa voix était de plus en plus apeurée.. La Doll aux longs cheveux, écarquilla les yeux. Des monstres qui mangent les Dolls? Il avait déjà fait quelques attractions, mais jamais il n'avait entendu parler de monstres qui mangent les Dolls..

- Pourquoi y aurait il des monstres mangeurs de Dolls, le Clown n'aurait pas fait ça. Ne t'inquiètes pas! C'est juste pour effrayer les enfants. Et puis il n'y a rien de vrai ici. Enfin je crois..

Puis Lullaby cria, en disant qu'il n'aimait pas cet endroit qu'il voulait partir.. ce qui fit sursauter Zak une nouvelle fois, mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'était que la petite Doll aux berceuses le prendrait dans ses bras. Lullaby était contre lui, apeuré comme jamais. Et le visage de Zak, avait pris une belle couleur rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ca-mousse-x3.skyrock.com/
Lullaby
Admin
avatar

Messages : 125
Fiche : Lullaby's Story
Sucres Candy : 251

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: Les Berceuses
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Ven 22 Jan - 21:11

Zak semblait beaucoup s’amuser, tout à fait le contraire de Lullaby donc. Et même s’il lui avait passé sa veste, ça ne changeait rien pour la petite Doll aux berceuses, il n’avait pas seulement froid parce qu’il faisait frisquet, mais également parce qu’il avait peur. Et comment pouvait-on trouver drôle d’être effrayé ? Ce n’était pas logique, sursauter, trembler, on ne devrait pas aimer ça. En tout cas Lullaby avait horreur de ça, son petit monde tout rose de berceuses lui manquait extrêmement.
Même si s’était pas logique, même si évidemment que le Clown ne créerait pas un monstre dévoreur de Dolls, même si s’était juste pour faire peur aux enfants et seulement à eux, la poupée continuait de trembler comme une feuille au moindre bruit.
Il se serrait contre Zak sans même s’en rendre réellement compte, il était accroché à lui comme on s’accroche à une bouée quand on tombe dans l’océan. Il ne s’était pas non plus aperçu que la Doll avait rougit, lui il n’avait envie que d’une et d’une seule chose s’était quitter ce lieu d’épouvante le plus rapidement possible.

Malheureusement pour le pauvre Lullaby, le manège semblait vouloir durer. Les enfants hurlaient pour la plupart, et la petite Doll ne voulait pas savoir pourquoi, il se doutait que ce n’était pas seulement de peur, que dans cet endroit il arrivait sûrement des trucs, il se serra alors un peu plus contre Zak. Accrochant ses mains au tee-shirt de la poupée, et fermant les yeux le plus possible. Il aurait bien voulu se boucher les oreilles également, mais il ne pouvait pas se tenir à l’autre Doll et en même temps le faire.


« C’est bientôt finis ? J’espère que c’est bientôt finis ».

Puis soudain une main se posa sur l’épaule d’un Lullaby déjà effrayé, le pauvre en fut muet de terreur et n’osa pas se retourner s’accrochant encore plus à Zak.

« Vous voulez vous amusez avec nous ? »

Sûrement une Doll qui avait envie de tuer, ou quelque chose comme ça. La toute petite voix de la poupée aux berceuses se fit entendre, sans qu’il ne sache si elle parvint aux oreilles de celle qui leur parlait.

« Non, non je ne veux pas »

Puis il poussa Zak pour que la Doll le lâche. Dans sa maladresse, il fit trébucher la poupée aux cheveux longs. Pour le coup la main s’enleva de son épaule, mais les deux protagonistes tombèrent l’un sur l’autre. Lullaby sur Zak.
Trop craintif pour bouger, la Doll aux berceuses ne se releva pas et resta allongé sur l’autre, il se fichait bien de déranger, d’être lourd, de gêner, de tout et de quoi que ce soit. Peu importe que les gens autour se fassent de fausses idées – et de toute façon ils étaient sûrement trop occupés à avoir peur pour s’occuper de Lullaby et de Zak.

Il ne savait pas ce qu’en pensait l’autre, mais il n’avait pas la force de bouger, ses petits membres continuaient à trembler, et ses mains serraient toujours le tissu que portaient Zak, quand à ses yeux ils étaient toujours fermés.


« Je veux que ça s’arrête, je veux que ça s’arrête… »


Répétait sa petite voix dans un murmure. Mais le manège continuait, continuait…

_________________
Bleeeeeh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnival.forumactif.com
Zak Cyliah

avatar

Messages : 88
Fiche : Clique
Sucres Candy : 223

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: La critique de Dessin
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Ven 22 Jan - 21:40

Lullaby n'allait pas mieux. Et Zak avait toujours le visage empourpé, mais la petite Doll ne l'avait pas remarqué, et tant mieux. Il se calma donc, retrouva ses couleurs, mais apparement, quelqu'un n'étais pas de cet avis ; Lullaby se serra encore plus contre lui, ce qui le fit rougir encore plus qu'avant. Le pauvre était mort de peur, il avait les yeux fermés. Il tremblait toujours autant, même avec la veste de Zak. Son visage était contre son t-shirt, et il ne bougeait plus.

- C’est bientôt fini ? J’espère que c’est bientôt fini.

Mais là, il sentit la Doll ressemblant à un pierrot se raidir. Il baissa la tête vers lui, se demandant ce qu'il se passait. Lullaby était blême, bien sur naturellement il l'étais, mais là c'était pire qu'avant. Mais il comprit vite pourquoi :

- Vous voulez vous amusez avec nous?

Lullaby, toujours aussi blême répondit d'une voix preque inaudible :

- Non, non je ne veux pas.

Puis, il poussa légèrement Zak, tentant de faire un pas, afin de s'écarter de la personne inconnue. Mais se prit les pieds dans on-ne-sait-quoi et tomba à la renverse, emportant Zak dans sa chute, qui avait encore une fois réussi à se calmer. Celui-ci d'ailleurs était toujours dans ses pensées, et n'avais pas remarqué qu'il était à terre, Lullaby au-dessus de lui. Quand il se reprit, il sentit le sol froid, comme le matin où il s'était réveillé. Il ouvrit les yeux, et baissa la tête, Lullaby tremblait toujours, il était toujours contre lui, toujours sa tête cachée par son t-shirt mais ils n'étaient plus debouts.. Alors, Zak comprit enfin qu'il était à terre, la petite Doll ne bougeait pas, trop morte de peur pour celà. Encore une fois, le visage de la Doll aux cheveux longs avaient pris un teint pivoine. Mais plus que d'habitude cette fois!

- Je veux que ça s’arrête, je veux que ça s’arrête…

Quelques minutes étaient passées, mais Lullaby ne bougeait toujours pas, et Zak était de plus en plus rouge. Que faire?! Il se risqua à prendre la paroles, n'arrivant pas à aligner deux mots. :

- Je euh, Lu..Lullaby. C..c'est pas que j'ai peur m..mais il faudrait s..se lever..

Zak se sentait de plus en plus mal, il n'avait jamais été habitué à ce genre de situation. Il baissa de nouveau la tête, pour observer son interlocuteur, toujours mort de peur. Il lève son menton à l'aide de son pouce et de son index.

- L..ullaby? Ca v..va all..er?

Son visage continuait de rougir. Quand est-ce que ça allait se calmer bon sang? C'était si gênant..


Dernière édition par Zak Cyliah le Sam 23 Jan - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ca-mousse-x3.skyrock.com/
Lullaby
Admin
avatar

Messages : 125
Fiche : Lullaby's Story
Sucres Candy : 251

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: Les Berceuses
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Ven 22 Jan - 23:08

Immobile – ou presque vu qu’il continuait de trembler – Lullaby ne se rendait absolument pas compte qu’en dessous de lui Zak prenait des couleurs pivoines. D’ailleurs il n’avait pas le temps de penser à ça, parce que s’il s’était aperçu dans quel position il était et comment, il serait sûrement devenu rouge lui aussi, affreusement rouge et aurait fuit le plus loin possible de l’autre Doll. Mais pour l’instant la question n’était pas là, il ne s’agissait pas de penser à de l’amitié ou de la confiance, juste que la Doll aux dessins s’étaient trouvés sur son chemin au moment où il avait peur, et d’ailleurs que s’était à cause de lui si Lullaby était dans ce manège effrayant, donc tant pis pour lui s’il n’appréciait pas de se retrouver avec la petite poupée aux berceuses.
Mais ce n’était pas une question d’aimer ou pas, c’était juste que la situation était complètement gênante. Tant pis, il avait trop peur, il y penserait quand il quitterait ce manège, ou alors il éviterait d’y penser en chantant des berceuses et se sentirait bien mieux ainsi. Seulement l’attraction continuait à se balader sur l’eau, Lullaby à rester allongé sur Zak, et Zak à rougir.

Mais la Doll aux cheveux longs, finalement trop gêné, réussit à bégayer quelques mots, il expliquait qu’il n’avait pas peur mais qu’ils devraient se lever. Donc Lullaby en premier.


« Non j’ai trop peur, tout à l’heure, tu n’as qu’a attendre, on se lèvera quand on sera arrivé, si on arrive »

Oui s’ils arrivaient, s’ils se faisaient pas manger par un truc bizarre, ou engloutir par un autre truc tout aussi étrange. Du coup, tout en bégayant encore, Zak lui demandait si ça allait. Lullaby ne comprenait pas pourquoi il avait du mal à parler comme ça s’il n’avait pas peur, qu’est ce qu’il avait ?

« Non ça ne va pas aller, ça ne va pas du tout, du tout, je veux partir ».

Mais en même temps il voulait savoir pourquoi Zak ne parlait plus normalement – l’avait-il cassé en le faisant tomber ? Non ce n’était pas possible, une Doll ne s’abimait pas si facilement. Alors prenant son courage à deux mains, et serrant plus fort ses petits poings contre le torse de Zak il leva un peu la tête et ouvrit les yeux. Pour tomber sur une poupée entrain de rougir, rougir et encore rougir.

« Qu’est ce qu’il t’arrive ? Est-ce que tu es malade ? »

Lullaby ne savait pas qu’une Doll pouvait tomber malade, d’ailleurs ça n’était jamais arrivé, mais qu’il rougisse de cette manière n’était pas normal du tout. Il ne pensait pas du tout à la gêne, parce qu’il avait encore trop peur pour penser à ce genre de choses.
« Peut-être que tu es malade de peur, dans ce cas peut-être que je suis rouge comme toi, est-ce qu’on est tous les deux tout rouges ? On doit vite quitter ce manège ».

Mais il finit par reprendre son ancienne position contre Zak en entendant un hurlement.

« Oui on doit vraiment vite quitter ce manège ».

_________________
Bleeeeeh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnival.forumactif.com
Zak Cyliah

avatar

Messages : 88
Fiche : Clique
Sucres Candy : 223

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: La critique de Dessin
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Sam 23 Jan - 11:17

Zak réfléchissait, à comment tous les deux ils pourraient se relever, à comment arrêter de rougir comme ça et puis aussi à comment calmer Lullaby. Celui-ci ne voulait pas vraiment bouger.. :

- Non j’ai trop peur, tout à l’heure, tu n’as qu’a attendre, on se lèvera quand on sera arrivé, si on arrive.

Et puis, c'était sa faute après tout. C'était Lui qui avait emené la pauvre petite Doll avec lui. Il devait absolument trouver une solution avant mourir tellement il rougissait. Puis il répondit à sa deuxième question :

- Non ça ne va pas aller, ça ne va pas du tout, du tout, je veux partir.

Lullaby avait baissé la tête, un petit silence s'installa. Zak n'arrivait plus à se calmer. Il sentit alors la petite Doll resserer ses petits poings, s'accrochant plus à son t-shirt. Il ouvrit les yeux, et retomba sur le visage empourpé du pauvre Zak :

- Qu’est ce qu’il t’arrive ? Est-ce que tu es malade?

Même dans ces situations, Lullaby restait mignon. Il fallait répondre, rassemblant son courage à lui aussi, car oui il en avait. Il parla en réussissant cette fois à aligner des mots :

- Je vais.. bien. Je n..ne suis pas malade. Je ne sais pas ce qui m'a..arrive.

Oui c'est vrai, qu'est-ce qui lui arrive? Il ne savait vraiment pas. Et il voulait savoir. Ca le frustrait. Mais Lullaby continua :

- Peut-être que tu es malade de peur, dans ce cas peut-être que je suis rouge comme toi, est-ce qu’on est tous les deux tout rouges ? On doit vite quitter ce manège.

Zak baissa les yeux. Il avait trouvé une solution.

- Hm. Non je n'ai pas peur.. mais bizarrement je me sens b.bien. Tu es rouge t..toi aussi. Ecoutes.. je vais faire quelque chose pour nous l..lever. Ne bouge pas ç..ça ira! Je ne vais pas te faire de m..mal.

La Doll aux cheveux longs se calma intérieurement, mais le rouge sur son visage perssistait. Il leva donc un peu la tête. Puis rassemblant ses forces une nouvelles fois, il bascula au-dessus de Lullaby. Arrivant donc à califourchon sur la petite Doll. Son visage s'empourpa encore ; couleur coquelicot cette fois. Puis il se leva doucement, prenant Lullaby dans ses bras, afin de le relever. Puis le posa à terre.

- Voilà.. Maintenant, vu que nous sommes en plein milieu de l'attraction, il va falloir rentrer de..dedans, et trouver une sortie. N'aies pas peur, je suis là. Et puis ne t'inquiètes pas, je n'aurai pas peur.

Alors, il prit la main de la petite Doll aux berceuses, tout doucement pour ne pas l'effrayer plus. Il resta près de lui, et ils s'engouffrèrent dans l'attraction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ca-mousse-x3.skyrock.com/
Lullaby
Admin
avatar

Messages : 125
Fiche : Lullaby's Story
Sucres Candy : 251

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: Les Berceuses
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Sam 23 Jan - 16:40

Zak n’avait pas peur, et il se sentait bien, alors comment expliquer qu’il soit si rouge ? Lullaby n’y comprenait rien, tant pis il allait cesser d’y penser, il y réfléchirait quand il serait moins effrayé et plus apte à raisonner. Et puis apparemment lui-même était rouge, s’était celui aux cheveux longs qui le disait en tout cas.
L’autre Doll qui voulait quand même se relever, lui expliqua qu’il allait faire quelque chose pour les remettre debout et qu’il ne devait pas avoir peur. Toujours accroché à Zak, Lullaby attendit. Finalement la poupée aux dessins échangea les situations, trouvant la force de soulever la petite Doll aux berceuses et de l’allonger, se retrouvant à califourchon au dessus d’elle.
Lullaby ouvrit et écarquilla les yeux, le regarda fixement, un peu surpris. Il ne s’attendait pas franchement à se retrouver couché sur le sol glacé du Bateau Hanté, il lui semblait que l’humidité rentrait dans sa peau de poupée, lui gelant son petit corps. Alors plutôt que d’être gêné comme il aurait dût l’être, il continua à avoir froid et peur.
Finalement Zak le souleva et la Doll aux berceuses se retrouva sur ses deux pieds, qui flageolaient un peu disons-le. Il avait l’impression de ne pas pouvoir tenir sur ses jambes, mais ne voulait pas retomber sur le sol si gelé, du coup il se retint à nouveau à Zak, au cas où.
Le bateau flottait toujours sur l’eau, dans une sorte de mer pleines de ténèbres, on ne voyait autour de lui que du brouillard pas rassurant. C’était vraiment parfait, le Clown était si doué pour faire des attractions qui faisaient peur ou qui faisaient rire, Lullaby s’il n’était pas si effrayé en aurait sûrement fait l’apogée et se serait extasié. Seulement bon, là il n’avait pas du tout envie d’être joyeux, il avait plutôt hâte que ça se termine.
C’est à ce moment là que Zak lui dit qu’il fallait marcher, entrer dans le bateau – c'est-à-dire dans la coque quoi, vu qu’ils étaient encore sur le pont.


« Non, je ne veux pas… »

Mais avait-il le choix ? Même quand le bateau sera à quai, Lullaby ne pourrait de toute façon descendre que s’il était à la sortie. La Doll aux cheveux longs lui dit de ne pas avoir peur, que lui n’était pas effrayé et qu’il était là, donc qu’il ne fallait pas s’inquiéter.
Plus facile à dire qu’à faire à vrai dire. Même si Zak lui tenait la main et doucement avançait vers l’intérieur du bateau. Lullaby aurait voulu fermer les yeux, mais s’il le faisait s’était certain qu’il allait encore se prendre les pieds quelque part et se casser la figure. Donc il les garda grand ouvert espérant ne rien voir de vraiment effrayants.
Malheureusement pour lui, l’intérieur du bateau était pire que l’extérieur, là il y avait des squelettes qui rigolaient, des toiles d’araignées monstres un peu partout, des bestioles bizarres, et des Dolls qui s’amusaient comme des folles à traumatiser les pauvres enfants.
La main toute raide de Lullaby se referma immédiatement sur celle de Zak, plantant ses ongles dans la peau de l’autre Doll. Il n’était pas sûr que l’autre puisse en ressentir la douleur, puisqu’après tout ce n’était que des poupées, alors il les enfonça encore plus fort, espérant ainsi faire partir toute sa peur. Peine perdue.
Il sursautait au moindre truc, ce qui faisait qu’en fait il ne cessait de sursauter. Il ressemblait plus à la Doll au ressort qu’à celle des berceuses pour l’instant.


« Zak ? On est bientôt arrivé à la sortie ? On est bientôt arrivé ? »

Sa voix n’était qu’un minuscule murmure, ce n’était même pas sûr que l’autre poupée l’ait entendu. Lullaby se demandait même comment il trouvait le courage de continuer d’avancer, comment il réussissait à garder les yeux ouverts. Heureusement qu’il n’était pas tout seul, sinon il aurait vraiment été perdu.

Et si jamais Zak l’abandonnait ? S’il faisait exprès de l’emmener dans un endroit aussi effrayant pour l’y laisser ? Et s’il ne l’emmenait pas à la sortie en fait mais essayait de le piéger ? Ce n’était pas fait pour rassurer Lullaby que de soudainement penser ça. Mais après tout il n’avait toujours pas confiance, après tout s’était bien la faute de la Doll aux cheveux longs s’il se retrouvait sur le Bateau Hanté.


« Pourquoi m’as-tu emmené ici ? »

Ne put-il s’empêcher de demander, sachant très bien que même si s’était effectivement pour l’abandonner dans ce lieu horrible, Zak ne lui dirait pas franchement comme ça.

« Ne m’abandonne pas s’il te plait, ne me laisse pas tout seul ici »

Supplia-t-il espérant que cela marche si vraiment la Doll lui voulait du mal…

_________________
Bleeeeeh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnival.forumactif.com
Zak Cyliah

avatar

Messages : 88
Fiche : Clique
Sucres Candy : 223

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: La critique de Dessin
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Dim 24 Jan - 11:12

Entrés dans le bâteau, ou plutôt dans la coque, malgré les protestations de son voisin, Zak sourit. Il se dit que Lullaby allait avoir vraiment peur ici. Celui-ci ne tarda pas à resserer ses poings sur son t-shirt. Il y avait des choses en tout genre là-dedans ; Des squelettes, des têtes de mort, des toiles d'araignées, des araignées! Zak n'aimait pas les araignées.. Puis il vit aussi des Doll, qui s'amusaient à faire peur aux pauvres enfants qui se trouvaient en face d'eux. Puis la main de Lullaby se serra contre celle de Zak, plantant ses ongles à l'intérieur, il poussa un petit gémissement de douleur, puis se mordit la lèvre, mais après quelques secondes, celà lui faisait du bien. Puis la petite Doll ressera encore, plantant ses ongles encore plus profondément dans la paume de sa main. La Doll aux dessins gémit de nouveau. Plus ils continuaient d'avancer, plus Lullaby sursautait à chaque fois, ressérant toujours sa main, ce qui arrachait souvent des gémissement de douleur de la part de l'autre.
Puis, Lullaby dit d'une voix toute petite :

- Zak ? On est bientôt arrivé à la sortie ? On est bientôt arrivé?

Il s'arrêta d'un coup. Lâcha la main de l'autre, pour regarder, des traces d'ongles partout, c'était comme un dessin! Puis il reprit la main de son interlocuteur et répondit :

- Je ne sais pas.. Je n'ai jamais été dans cette attraction..

Ils continuaient de marcher, marcher, c'était interminable. Il vit des caisses un peu plus loin, Zak avait mal aux jambes, il voulait s'arrêter un petit peu. Alors il emmena Lullaby là, et lui demanda de s'asseoir.

- Tiens, arrêtons nous une ou deux minutes, j'ai vraiment mal aux jambes.. à moins que tu veuilles qu'on continue?

La main de Lullaby était toujours dans celle de Zak, il avait si peur?!

- Pourquoi m’as-tu emmené ici ?

Zak lâcha la main de Lullaby, lui sourit et dit :

- A vrai dire, je m'ennuyait beaucoup, j'avais envie de m'amuser, mais j'aurai dû te demander ton avis avant de t'embarquer ici, je suis désolé.

Et la petite Doll reprit :

- Ne m’abandonne pas s’il te plait, ne me laisse pas tout seul ici.

Zak rit, la Doll aux berceuses croyait vraiment qu'il allait lui faire ça? Il faut lui rafraîchir les idées.
La Doll aux dessins, lui répondit d'une voix tranquille :

- Est-ce que tu croyais vraiment que j'aurais pû t'abandonner?! Pourquoi est-ce que je ferai ça, si je ne t'appréciait pas, je te l'aurais dis dès le départ. Je n'ai aucunement l'attention de te laisser ici.. vraiment, Lullaby, tu me crois comme ça?

Il lui caressa les cheveux, parce qu'il aime bien jouer avec les tignasses. Zak rigolait toujours, mais au fond de lui, il se sentait un peu véxé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ca-mousse-x3.skyrock.com/
Lullaby
Admin
avatar

Messages : 125
Fiche : Lullaby's Story
Sucres Candy : 251

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: Les Berceuses
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Sam 30 Jan - 15:11

Zak ne savait pas s’ils étaient bientôt arrivés, il n’était jamais allé dans cette attraction – alors comment pouvait-il savoir que la sortie était à l’intérieur du bateau plutôt qu’à l’extérieur ? Et cela signifiait qu’il ne savait pas où il se dirigeait et emmenait Lullaby. Donc de quoi faire paniquer un peu plus la pauvre poupée.
S’ils ne retrouvaient jamais le chemin vers la sortie, la Doll aux berceuses allait devoir rester ici éternellement et elle n’en avait absolument pas envie. L’autre en plus voulu s’arrêter, ce qui ne rassura pas du tout Lullaby, faire une pause dans une endroit pareil n’était pas une bonne idée, il voulait en sortir le plus vite possible, et il se fichait d’avoir mal aux pieds ou non. Pourtant il était si effrayé que quand Zak lui demanda de s’asseoir, il le fit, de toute façon il n’avait pas le choix, s’il partait, il serait complètement seul, perdu, abandonné. Déjà qu’il doutait du bon fond de la poupée aux cheveux longs, alors il n’allait pas se mettre lui-même en danger en le quittant.

Même quand Zak s’excusa, Lullaby n’en fut pas plus confiant. Oui il aurait du lui demander son avis, seulement il ne l’avait pas fait, cet acte égoïste avait entrainé la petite poupée dans un lieu qu’il détestait, dont il avait peur, où il n’allait jamais. Si seulement il avait pu chanter une berceuse, mais elle aurait résonné comme une chanson d’horreur et il aurait eut encore plus peur – si s’était possible – donc ce n’était pas la peine.

Quand Lullaby lui demanda de ne pas l’abandonner, l’autre rit. Ce n’était pourtant pas drôle, Zak avait le don de rire quand il n’y avait pas lieu de le faire. Est-ce que s’était vrai alors ? Est-ce qu’il avait prévu de le laisser ici ? Pourtant ses paroles étaient différentes. Il lui demandait si vraiment il croyait qu’il allait l’abandonner, qu’il ne ferait pas ça et que s’il ne l’appréciait pas il lui aurait dit dès le départ.
Apprécier quelqu’un n’empêchait pas qu’on ait envie de lui faire une farce, ou qu’on veuille le laisser tomber, comme Ilona.

Zak lui assura qu’il n’avait pas l’intention de le laisser ici, et demanda s’il le croyait comme ça.


« Je ne sais pas ce que je dois croire. Je ne te connais pas, et puis même si je te connaissais et bien je ne sais pas. J’ai peur, je veux partir, je veux plus rester dans cet endroit. »

Sur ses mots Lullaby se remit debout et tira le bras de l’autre poupée pour l’entrainer avec lui.

« Si tu ne veux pas m’abandonner, alors viens, on va à la sortie »

Mais elle était où cette sortie ? Il semblait y avoir des portes partout qui ne menaient nulle part, ou sur des trucs effrayants. Et de toute façon même s’ils atteignaient la sortie, tant que le bateau ne serait pas à port, il ne pourrait pas partir. Le geste semblait donc assez inutile.

« Je voudrais que le Clown soit là, au moins il me protégerait, au moins il saurait me faire sortir d’ici ».

Le créateur pourrait contrôler l’attraction et l’emmener hors du bateau, ça aurait été beaucoup mieux, il était sûr que n’importe où il se serait sentit en sécurité avec le Clown. Et là ce n’était franchement pas le cas…

_________________
Bleeeeeh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carnival.forumactif.com
Zak Cyliah

avatar

Messages : 88
Fiche : Clique
Sucres Candy : 223

Toc, toc, toc, qui es-tu?
Défaut ou Objet?: La critique de Dessin
Connaissances:

MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   Ven 12 Fév - 15:26

- Je ne sais pas ce que je dois croire. Je ne te connais pas, et puis même si je te connaissais et bien je ne sais pas. J’ai peur, je veux partir, je veux plus rester dans cet endroit.

Zak voulait partir d'ici lui aussi, il voulait changer, et aller se promener dans un endroit que Lullaby apprécierait aussi, enfin.. si celui-ci daignerai toujours l'accompagner, Zak en doutait un peu a vrai dire.. il réfléchissait à quelle porte il se déciderait à ouvrir. Avant que celui-ci n'est pu ouvrir la bouche, son interlocuteur se leva, le tirant par le bras et lui dit :

- Si tu ne veux pas m’abandonner, alors viens, on va à la sortie.

- D'accord d'accord.. oh. Il y'a pleins de portes... que faire?

Il poussa un long soupir. Puis regardant aux alentours, il remarqua que les portes étaient différentes, permettant aux gens de se perdre encore plus ; il y'en avait des grosses, des petites, des étroites, des colorées, des toute roses, étonnant pour une attraction si lugubre.

- Je voudrais que le Clown soit là, au moins il me protégerait, au moins il saurait me faire sortir d’ici.

Toujours à la recherche d'une sortie, Zak vit des enfants un peu plus loin, il prit la main de Lullaby et se mit à marcher jusqu'à eux, sans aucune once de méchanceté. Il s'arrêta, les regarda, et d'une voix calme, mais qui se faisait menaçante leur dit :

- Excusez-moi? Nous aimerions savoir où se trouve la sortie.. nous sommes perdus et la Doll à mes côtés, n'aime pas vraiment cette attraction. Elle a besoin de sortir voyez-vous? Auriez-vous l'amabilité de me montrer la bonne porte? Je ne tiens pas vraiment m'énerver..

Une petite fille, bien aimable leur montra la porte, il la remercia, souriant, puis il franchirent la porte. Celle-ci était de couleur noire. Il y avait encore toutes sortes de choses effrayantes.. puis redoublant d'efforts, ils sortirent de la pièce, se trouvant à l'extrémité du bateau, voyant la sortie, il se posa, épuisé..

- Maintenant, il faut juste attendre qu'il se décide à s'arrêter.

Mais vraiment, quand est-ce que ce fichu bateau allait s'arrêter? Zak n'en avait pas grand chose à faire, il avait toute la vie, et puis cette attraction ne lui faisait pas peur. Il s'inquiètait plus pour le pauvre Lullaby qui frissonnait toujours de peur.. Il fut sortit de ses pensées quand il entendit un choc. Puis le bateau s'arrêta. Les enfants se précipitaient à la sortie, puis Zak regarda la petite Doll, se releva et lui dit :

- Partons.

Il prit la main de la Doll aux berceuses, et ils sortirent de là. Arrêtés à un coin paisible ; il lâcha la main de Lullaby. Il se retourna, la brume n'était plus là. La bateau semblait si calme.. il vit des Dolls aux loins, lui dire aurevoir. Il frissona, se retourna et continua sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ca-mousse-x3.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au secour un fantôme [suite pv Zak]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au secour un fantôme [suite pv Zak]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Un fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carnival :: {The Park} :: ¤ Knip World ¤ :: Le Bateau Hanté-
Sauter vers: